Chargement

Veuillez patienter...

Poursuivre mes achats Voir mon panier
Poursuivre mes achats
Voir mon panier
#meuble-a-peindre, #meuble-brut #Fashion-Meuble

Interview de Frederia Meubles d'encre

L'artiste Frédéria Meuble d'encre

Portrait de Frédérique Meuble d'encre

Frédérique, une créatrice de mobilier d’art exceptionnelle a accepté de partager avec nous ses inspirations, son parcours et ses envies. Et même de nous dévoiler quelques petits secrets ! Un grand merci à elle.

Logo de Frederia Meuble d'encre

Pouvez-vous nous dire d'où vous vient votre vocation et quel est votre parcours ?

La bourgogne est ma région natale, j'habite aujourd'hui à Chalon sur Soane berceau de la photographie. C'est en effet, la ville où est né et a vécu Nicéphore Niépce, inventeur de la photographie, 

C'est un petit clin d'oeil à mon parcours, à mon attirance pour le domaine artistique. J’ai fait des études de photographie et d’infographie.

Ensuite au grès de mes rencontres, j’ai eu envie de m’investir pour aider les autres et je me suis donc tout d’abord orienté vers une carrière dans le secteur du social, tout en continuant à développer ma fibre artistique.

En 2017, j’ai ressenti le besoin de revenir vers ma passion première et de me tourner vers une activité qui me permette de mettre en avant ma fibre artistique.
J’ai toujours aimé « sublimer » des meubles récupérés ou des photos par exemple. Et je ressentais cette envie de créer, d’expérimenter de nouvelles choses et de travailler des matériaux nobles comme le bois.

Tous les signaux semblaient au vert, il fallait que je me lance.

J'ai aménagé un grand atelier de plus de 40 mètres carrés pour me lancer dans l'aventure. Cette première année m'a permis de confirmer le bien-fondé de mon projet.

J’étais lancée et décidée à continuer à exprimer ma passion à travers ma nouvelle activité de décoration de meubles.

Vous avez un style artistique très marqué, reconnaissable parmis mille ? D'où vous vient cette fibre artistique?

J'ai toujours eu la fibre artistique, gamine mes murs étaient tapissés de photos de parfums. J'aime tout ce qui est visuel, graphique.

J'ai développé une grande sensibilité, aux vibrations et aux aspects visuels de tout ce qui m'entoure. C'est peut-être une façon de compenser mon défaut d'audition, je suis mal entendante. Et cela a surement participé à développer mon rapport aux autres, mon besoin de passer par le regard pour échanger et partager. L'entraide, le partage la communication c'est tout naturel chez moi.

J'aime aller vers les autres. Je ne reste pas à la barrière de l'écran, il me faut rencontrer, partager et échanger.

Quelles sont les techniques que vous utilisez ?

J’ai choisi de me spécialiser dans le transfert sur bois. Une technique incroyable que j’ai perfectionnée au fil du temps et que je combine avec mes connaissances en infographie pour en améliorer la mise en œuvre.

Ainsi je peux par exemple faire des simulations de motifs pour avoir une idée plus précise de ce que pourra donner l'oeuvre finale.

J’ai à cœur d'uiliser ma sensibilité et cette technique pour transformer des meubles, perpétuer leur histoire leur donner une deuxième vie, un nouveau souffle.

Où trouvez-vous votre inspiration ? Avez-vous un mentor ?

Je suis très sensible à tout ce qui m'entoure. Je me souviens d'un voyage en Australie réalisé alors que je n'avais que 16 ans. Tout mes sens étaient en éveil, à l'époque je faisais déjà de la photo, je me suis beaucoup amusée et inspirée du moindre détail pour le rendre mystérieux et le sublimer à travers mes photos.

La nature est pour moi une magnifique source d'inspiration , je suis attiré par les paysages wallonés et je rêve de voyager pour découvrir des aurores boréales.

L’inspiration est tout autour de moi, dans la nature, au grès d’une lecture et dans l’histoire des meubles que je choisis de décorer. Il m’arrive également de puiser mon inspiration dans des photos de nature ou des visuels libres de droits. J’attache une grande importance à la création et au respect des droits d’auteurs. Je crée mes propres motifs avec un logiciel de dessin.

Ce qui me caractérise le mieux, ce sont les motifs très graphiques, presque vibrants, mais qui conservent une certaine harmonie.

J'ai effectivement un mentor. Il s'agit de Georges Rousse, un artiste qui me fascine. Il investit les lieux désaffectés ou abandonnés pour en faire des oeuvres d'une grande originalité. Grâce à la peinture, il crée des décors intrigants et fascinants. "C'est un peu peu du décor dans le décor". Je vous invite à le découvrir son travail est incroyable.

Avez-vous des impératifs et quelle serait, pour vous, la pire des fautes de goût ?

Je dirais qu’il y en a principalement 2 :

  • Eco-responsabilité

J’attache une grande importance au caractère éco-responsable de mon entreprise. Je donne une seconde vie à des meubles anciens ou éthiques. Les produits que j’utilise dans le cadre du transfert sur bois sont de classe A+. Pour dénicher mes trésors bruts, je fais marcher la filière sociale.

  • « Règle d’harmonie »

Le noir est ma marque de fabrique et mon processus de création est guidé par ce que j’appelle ma « Règle d’Harmonie ». Elle implique que mes créations ne doivent pas contenir plus de 3 éléments visuels, qu’il s’agisse de motif, textures et couleurs.

Outrepasser cette règle est pour moi une faute de goût ;-)

Si vous deviez être une couleur, une texture ou un dessin lequel seriez-vous ?

À coup sûr le motif "Seigaiha". Ce motif japonais dont le nom signifie "vague bleue de la mer" est pour moi une grande source d’inspiration que j’ai déjà utilisée pour différentes créations et que je n’ai pas fini d’exploiter.

Motif Seigaiha

Ce motif introduit des cercles par couches concentriques qui créent des arcs symbolisant la mer et les vagues. Tout en rondeur ces petites vagues stylisées entrainent chez moi une véritable déferlante d’idées déco que je prends plaisir à exprimer et à réaliser à travers mon art.

Pourriez-vous nous montrer une de vos créations ?

Chevets Meubles d'encres

Ou trouvez-vous les meubles à relooker ?

La recherche de meubles est une phase importante, une passion, je chine du mobilier plutôt « Art Déco » et vintage en privilégiant les lignes originales et des façades droites pour appliquer les motifs.

Mes meubles de prédilections sont les chevets, les consoles et de manière plus générale les meubles de petite taille.

Avez-vous de nouveaux projets  pour l'avenir dont vous pourriez nous parler ?

Je souhaite continuer à travailler dans le domaine artistique du transfert sur bois et développer ma marque, faire connaitre mes designs. 

Mon fil conducteur est vraiment le motif Shengaia, c'est pour moi un leitmotiv alors je souhaite continuer dans cette voie et continuer à travailler sur mes motifs, ma patte mon style. Et pourquoi pas ajouter de la couleur qui sait peut-être après mon voyage de découverte des aurores boréales. ;-)

Remerciements

Encore un grand merci à Frederia pour sa gentillesse, son dynamisme le temps qu'elle nous accorde pour nous faire partager sa passion. Une artiste exceptionnelle, d'une grande sensibilité qui nous a ouvert ses portes et va partager avec nous une jolie aventure. En effet, elle a accepté dans les semaines à venir de nous faire découvrir son art en décorant des tables de chevet Nomadde.

Un grand merci Frederia !