Chargement

Veuillez patienter...

Poursuivre mes achats Voir mon panier
Poursuivre mes achats
Voir mon panier
#meubles, #meuble, #tissage, #tradition, #fauteuil, #inde, #artisanat, #patchwork

Le tissage artisanal de nos fauteuils patchwork indien

L’équipe Nomadde vous propose une gamme des fauteuils en manguier sublimés par le design authentique et traditionnel des tissus à motif indiens. Pour appréhender à sa juste valeur l’artisanat de l’ikat qui constitue une grande partie de l’empreinte culturelle indienne, il faut en connaître la technique et l’histoire.

L’histoire de l’ikat

L’Ikat, signifiant « nouer » en indonésien, constitue un lien culturel majeur entre l’Inde et le reste de l’Asie : apparue la première fois en Chine au VIème siècle, puis en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient, dans les îles d’Okinawa, voir même en Afrique et en Amérique Latine, cet artisanat s’inscrit profondément dans le savoir-faire indien. Chaque région du pays se l’approprie et la transforme. A Gujarat par exemple, le double ikat permet la création de sari à la beauté unique. Habillant les familles les plus aristocratiques, leur conception peut parfois prendre jusqu’à douze mois pour un modèle. Il s’agit d’un art multiséculaire vivant mais ne perdant pas de sa tradition : de générations en générations, aucun des outils de fabrications n’ont été remplacé.

Le fonctionnement de l’ikat

L’Ikat constitue en le tissage de fils de chaines ou de trame teint au préalable, ligaturés en fonction du motif à réaliser, et autant de fois que le motif a de couleurs. Il donne un aspect vibrant et flou aux motifs qu’il crée dans le style de ceux visible sur le fauteuil patchwork bleu, différents de ceux imprimés à la planche à bois. La préparation de ce tissage est en réalité plus longue que le travail de tissage en lui-même. Il est important de teindre parfaitement chacune des fibres, et d’établir la quantité parfaite de fils à utiliser afin d’assurer une juxtaposition exacte des fils. C’est à partir de graines de fleurs, d’extraits de plantes et d’écorces d’arbres que les artisans réussissent à obtenir un nombre incroyable de couleurs particulièrement nuancées comme on peut le distinguer sur le fauteuil banquette décoratif paon. Ce procédé de teinture et de tissage manuel permet l’obtention d’un résultat unique.

A l’origine, l’Ikat servait à la conception seule de saris. Le sari, longue étoffe colorée d’une pièce, constitue le vêtement traditionnel féminin indien. Encore porté aujourd’hui et ce depuis 100 ans avant J.C., son tissu vari selon les régions, les caste, les activités ou encore les religions. C’est de cela que s’inspire le fauteuil vintage patch SAREE.

Aujourd’hui, l’usage de l’Ikat s’est démocratisé, notamment dans le domaine de la décoration d’intérieur. L’assemblage d’un tissage traditionnel indien à un bois massif noble et naturel révélera tout le cachet de votre pièce, tout en lui donnant une forte et unique ambiance ethnique, comme le permettent le fauteuil patchwork rose et bleu Hindi et le fauteuil patchwork velours mandala ARI.

Nomadde s'engage à vous proposer ces produits issus de l'artisanat traditionnel indien, au juste prix, en respectant l'art ancestral et le tissu d'artisans locaux.