Chargement

Veuillez patienter...

Poursuivre mes achats Voir mon panier
Poursuivre mes achats
Voir mon panier
#réparation, #bois-massif, #meuble-bois-massif, #DIY

Comment réparer un meuble en bois massif ?

Comment réparer un meuble en bois massif ? 

Les techniques méconnues de réparation

Les consciences s’éveillent peu à peu : on cherche chaque jour à adopter un comportement plus « vert », plus écologique et durable. Si cela passe d’abord par un achat responsable et réfléchi, il s’agit ensuite de conserver ce dernier en bon état afin d’éviter de le remplacer inutilement : plusieurs techniques simples et accessibles à tous les bricoleurs en herbe sont prévues à cet effet, et vous permettront de redonner de sa beauté à un bois dense comme celui de l’hévéa. Éraflures, fissures, tâches, rayures, impacts ? Nous vous en présentons quelques-unes qui donneront un nouveau souffle à votre meuble préféré.

Couvrez les éraflures de vos meubles en bois

Votre progéniture a joué avec tant de passion qu’elle a laissé des marques sur votre table basse vintage en hévéa ? Deux techniques faciles vous aideront à camoufler les petites éraflures que le temps a laissé sur vos meubles. Pour la première, il vous suffira de frotter un chiffon imbibé d’huile de foie de morue sur la zone du meuble en bois que vous souhaitez embellir, puis frottez de nouveau avec un linge doux quelques heures plus tard. Cette application, répétée deux fois par semaine, permettra au meuble de retrouver son cachet. Pour la seconde, il vous suffira d’humidifier un mélange réunissant huile d’olive, eau et farine de noix, et de frotter le produit sur la zone à travailler avant de le laisser sécher. Vous n’avez plus qu’à essuyer le meuble afin de retirer les excès de matière. 


Une image contenant en bois, meubles, fauteuil, table

Description générée automatiquement

La meilleure technique pour réparer les fissures de vos meubles 

La cire vous sera utile dans cette mission : il vous suffira en premier lieu de préparer la fissure en contrôlant l’humidité du meuble, en enlevant le bois abîmé, puis en le dégraissant à l’aide d’un dégraissant industriel. Ensuite, vous devrez ramollir le bâton de cire en le plaçant dans de l’eau chaude, puis le malaxer pour le rendre malléable. Il n’y aura plus qu’à appliquer la cire dans la zone concernée avec une spatule tout en laissant la matière dépasser de l’orifice. Une fois la cire sèche, son excédent doit être retiré avec un abrasif fin.

Faites disparaître les tâches !

Vous devrez appliquer une dose de régénérateur pour meubles en bois sur chiffon doux que vous frotterez ensuite sur la zone à réparer par de petits mouvements circulaires. Une fois le produit sec, retirez son excédent et utilisez une chamoisine pour lustrer le meuble. Sinon, un détachant pour meubles cirés ou vernis facile d’usage vous permettra un nettoyage quotidien plus rapide de votre bois.

La solution parfaite pour vos rayures 

Il vous faudra utiliser un racloir afin de dé-cirer le bois rayé puis le poncer à l’aide d’une ponceuse. Une fois le bois dépoussiéré, positionner du scotch autour des moulures de votre meuble vous permettra de ne pas décolorer les angles de ce dernier lorsque vous passerez un léger coup de fer à repasser sur chiffon humide au niveau de la zone à traiter. Une fois le meuble sec, poncez à nouveau le bois jusqu’à ce qu’il soit parfaitement lisse. Ensuite, vous pourrez appliquer une couche de teinte que vous laisserez reposer quatre heures avant d’y étaler une dernière fine couche de cire au pinceau pour lustrer le bois de votre meuble. 


Une image contenant intérieur, mur, en bois, conteneur

Description générée automatiquement

Comment camoufler un impact ? 

La première technique est de poncer le meuble avec de la laine d’acier puis d’étaler la teinte avec un chiffon doux sur l’ensemble du bois, et le vernis en vous aidant d’un gros pinceau. Il sera nécessaire de laisser les produits sécher au moins quatre heures avant de pouvoir manipuler le meuble, pour éviter de laisser des traces sur son nouveau revêtement. Sinon, vous pouvez verser de l’eau sur la zone de l’impact, puis la recouvrir d’un tissu et y passer un fer à repasser à chaleur maximale de manière circulaire jusqu’à ce que le tissu ne soit plus humide. L’opération peut être répétée. 

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

 

Un entretien préventif et protecteur 

Vous pouvez même éviter de réparer votre bureau secrétaire industriel en prenant soin de son bois dense par un entretien régulier. Vous pouvez, par exemple, appliquer sur le meuble du marc de café humidifié mélangé à de l’eau ou de l’huile de graines de lin une fois par semaine. Une brosse pourrait vous servir à enlever les restes de matière. Sinon, une dose de vinaigre blanc accompagnée d’une dose d’huile d’olive vous permettra, si vous laissez la mixture poser le temps de l’absorption, de polir le bois. Pour plus de protection, notamment pour un meuble que vous décideriez de placer en extérieur comme un bar ouvrant en hévéa , vous pouvez décider d’imperméabiliser le bois par l’application d’une couche d’huile, ou le protéger en le laquant ou en le vernissant.

 

Si le meuble en bois massif reste durable dans le temps grâce à sa solidité à toutes épreuves, il doit néanmoins être entretenu pour garder son éclat. En chérissant votre meuble, vous lui assurez une durée de vie plus longue, et économisez tout en adoptant une attitude éco-responsable : un pari gagnant pour vous, et pour la planète.